Entretien d'embauche

Vous êtes ici

Comment réussir un entretien d’embauche

 

entretien d'embauche

 

Conseils pour reuissir son entretien d'embauche

Avant l’entretien : Préparation et entrainement

Renseignez-vous au maximum sur l’entreprise (chiffre d’affaires, nombre d’employés, position sur le marché, principaux concurrents, culture d’entreprise, actualité, projets etc.). Allez sur le site Internet, consultez des revues professionnelles, des plaquettes publicitaires, des groupements de professionnels, des articles etc….

Prenez votre CV et votre lettre de motivation : Faites la liste de vos compétences,  qualités et réussites aux postes que vous avez déjà  occupés. Souvenez-vous des faits concrets, des résultats obtenus  afin d’illustrer vos compétences et votre savoir-faire.

Imaginez-vous dans le poste : Quel sera votre apport réel ?, votre valeur ajoutée particulière liée à votre talent ou à vos compétences?

Entrainez-vous plusieurs fois avec un proche à répondre aux questions les plus fréquemment posées. Cet entrainement vous permettra de préparer vos réponses, de trouver les mots justes et  de vous familiariser avec le rythme de l'entretien.

Repérez le lieu  de rendez-vous si vous ne le connaissez pas et faire une estimation du temps pour s'y rendre  afin de ne pas arriver en retard au rendez-vous.

La veille du rendez-vous, préparer votre dossier : CV, lettre de motivation, diplômes, attestation, bloc note, stylo, téléphone portable etc… 

Votre dossier

Liste des objets et documents à avoir sur vous :

  • Une copie de l’annonce pour laquelle vous postulez.
  • Une copie de votre CV
  • Une copie de votre lettre de motivation
  • Une copie de chacun de vos diplômes
  • Une copie de vos certificats (de travail et d’études)
  • Une copie de vos lettres de recommandation
  • Un bloc note, un agenda et un stylo
  • Un téléphone portable (pour prévenir si vous êtes en retard).
  • Une pièce d’identité

 

Notez sur votre bloc note:

  • Le nom de la personne avec qui vous avez rendez-vous ainsi que son n° de téléphone.
  • L’adresse géographique de l’entreprise
  • Les questions que vous souhaitez poser au recruteur
  • Votre prétention salariale

 

La jour de l'entretien:  soyez physiquement impécable et ponctuel

La tenue : Soignez votre apparence physique, votre hygiène corporelle et choisissez une tenue appropriée.

La ponctualité : Soyez à l’heure, voire un peu à l’avance au lieu rendez-vous. En cas de retard, prévenez à l’avance le recruteur.

L'attitude : Soyez courtois, poli et souriant. Sachez que l’entretien commence dès que vous entrez dans les locaux de l’entreprise. Mettez votre téléphone portable sous silence en attendant d’être reçu.

Pendant l'entretien: confiance et serenité

Ayez confiance en vous en adoptant une attitude positive

  • N’affichez ni une trop grande assurance, ni une trop grande timidité.
  • C’est un rendez-vous d’échange entre deux professionnels (le recruteur et vous). Oubliez l’enjeu. Profitez de ce moment pour vous mettre en valeur sans en rajouter.

Soyez un bon communicant

  • Répondez avec précision et enthousiasme aux questions du recruteur.
  • Exprimer vous clairement, avec concision. Vos propos doivent être spontanés
  • Sachez défendre vos compétences et qualités en racontant des histoires vécues, des anecdotes en lien avec le poste que vous convoitez.
  • Le recruteur doit vous imaginer en action, cela va le rassurer et le convaincre davantage

Le comportement

  • Saluer  votre interlocuteur d’une franche poignée de main en le regardant dans les yeux.
  • Soyez à l'aise, dynamique et de bonne humeur.
  • Attendez qu’il vous invite à vous asseoir puis installez-vous  bien au fond de votre siège
  • Sortez vos documents et gardez-les sur vos genoux.
  • Laissez le recruteur prendre la parole en premier, c’est lui qui mène l’entretien.
  • Demandez si vous pouvez prendre des notes 
  • Gardez un contact visuel avec votre interlocuteur en le regardant dans les yeux
  • Faites très attention à votre langage corporel : les recruteurs savent décrypter les gestes et mimiques.
  • Attendez qu’il vous demande si vous avez des questions pour les poser. Il est vital de poser des questions sur la fonction, sur l’entreprise ou sur l’environnement de travail. Cela signifie que vous vous projetez déjà dans le poste et que vous prenez les choses à cœur.

A la fin de l'entretien

  • Demandez des informations sur la suite des événements. Demandez si vous devez rappeler ou si on vous recontacte et dans quel délai, cela montre que vous « prenez les devants ».
  • Remercier votre interlocuteur, lui dire au revoir et saluer les autres personnes qui vous ont accueillis

Après l'entretien

  • Envoyez un e-mail au recruteur  si possible pour le remercier de vous avoir accordé son temps et pour confirmer à nouveau votre intérêt pour le poste
  • Faites le bilan de l’entretien: notez vos impressions et vos observations.
  • Revenir sur les questions avec lesquelles vous avez eu des difficultés pour pouvoir retravailler vos réponses
  • Restez joignable
  • Attendez sereinement la réponse de l’entreprise. Si après deux semaines, vous n’avez pas de réponse n’hésitez pas à relancer le recruteur pour savoir ou en est votre candidature Si elle est positive, réjouissez-vous et préparez la suite (négociation des modalités).
  • Si elle est négative, tirez-en des enseignements pour rebondir après cette expérience : il n’y a jamais d’entretien  d’embauche inutile ! Un entretien de recrutement bien mené peut être aussi une source d’opportunités ultérieures avec le recruteur qui gardera une image positive du candidat.